Commerce, industrie, services

Mobilité : Mieux organiser ses déplacements

Publié le 25/11/2019 - Par karine.meteyer@...
Réunion "Plan de mobilité, mode d'emploi" à la CCI.
 
La législation française va évoluer avec l'arrivée de la future loi d'orientation sur les mobilités qui devrait être adoptée d'ici au début de l'année prochaine. Le Plan de mobilité, obligatoire depuis janvier 2018 pour les entreprises de plus de 100 salariés implantées dans le périmètre d'un plan de déplacements urbains (territoire de Le Mans Métropole pour la Sarthe), va devenir le plan de mobilité employeur. Il devrait être applicable à toutes les entreprises de plus de 50 salariés.
 
Au-delà de cette obligation législative, toute entreprise a intérêt à étudier et à promouvoir une meilleure organisation des déplacements liés à son activité. Outre les aspects "pollution" auxquels on pense quand il est question de mobilité, les enjeux sont d'ordre social (problème de transport pour accéder à un emploi), territorial (levier d'attractivité ou facteur d'inégalité des territoires) et économique (accessibilité, attractivité des entreprises).
 
La CCI et l'IUMM Sarthe ont invité les entreprises à venir discuter de tout l'intérêt de la mise en place d'un plan de mobilité et découvrir les différentes solutions de mobilité proposées par les acteurs locaux. Objectifs : réduire l’utilisation systématique de la voiture individuelle, favoriser l’usage des moyens de transport alternatifs et rationaliser les déplacements.
 
ST Microelectronics (228 salariés au Mans) a mis en place un Plan de mobilité (1). "Depuis notre déménagement du site Philips vers Novaxis en 2009, le PDM a été introduit étape par étape, explique Marion Huguet, responsable RH. Nous favorisons les déplacements en transport en commun (prise en charge de 50 % des abonnements), à vélo (équipements hiver, local vélos, réparation, kit sécurité, bornes de recharge, etc.), le covoiturage (places de parking réservées, etc.). Des bornes de recharge pour véhicules électriques sont aussi installées. Notre système est incitatif et basé sur la confiance. Pour que cela fonctionne, la direction doit être partie prenante et les salariés impliqués pour trouver des solutions ensemble. Pour cela, nous avons mis en place des groupes de travail. Ça prend du temps mais au fur et à mesure les salariés changent leurs habitudes".
 
Des solutions locales pour votre PDM
 
Pour favoriser les mobilités alternatives, de nombreuses structures offrent des solutions sur le territoire. Elles proposent notamment aux entreprises des interventions sur site. Le Pôle métropolitain (bassin d'emploi du Mans) mène des actions pour le développement des transports collectifs, en faveur du management de la mobilité (PDM) et des nouveaux services de la mobilité (covoiturage, autopartage, vélos en libre-service, transport à la demande, etc.). Il travaille sur les aménagements urbains et infrastructures pour que les habitants des zones périurbaines utilisent moins leurs voitures, pour des petits trajets ou pour se rendre au travail. Le service d'autopartage de voitures électriques Mouv'n Go est notamment proposé sur plusieurs communes (mouvngo.com). Il permet de réserver un véhicule durant quelques heures ou une journée entière du lundi au dimanche, que l'on habite la commune ou pas. Autre outil : ouestgo.fr, plateforme de mise en relation des covoitureurs où une entreprise peut créer une communauté privée.
 
Setram, le réseau de transports urbains (bus/tram, locations de vélos électriques, consignes vélo sécurisées) accompagne également les entreprises, avec notamment une aide à la réalisation des PDM. 
 
Pour sa part, le service régional de transport Aléop (TER, cars pour la Sarthe) dessert 175 communes avec 15 lignes régulières, plus les navettes scolaires que les salariés peuvent emprunter également. Aléop a mis en place Destineo, un calculateur d'itinéraires régional qui proposent différentes solutions de mobilité sur un parcours donné, disponible sur le site aleop.paysdelaloire.fr. 
 
Les salariés utilisant Aléop ou la Setram peuvent se faire rembourser 50 % de leur abonnement par leur employeur (y compris l'abonnement au service de location de vélos de la Setram).
 
Pour favoriser les déplacements à vélo, l'association Cyclamaine est très active sur le territoire de Le Mans Métropole mais elle peut intervenir dans toutes les entreprises sarthoises. Ses actions en entreprise peuvent inclure : l'installation des stationnements vélo sécurisés, fonctionnels et abrités, la proposition de l’indemnité kilométrique vélo aux salariés (et/ou d’autres avantages), la sécurisation des accès vélo aux abords de l’entreprise (en lien avec la collectivité) et des formations vélo aux salariés, etc.
 
Côté automobiles, l'ACO intervient pour une conduite plus sûre, plus écologique et plus économique. 
Les avantages de l’éco conduite sont multiples : diminution des émissions polluantes et baisse du niveau sonore, amélioration de la sécurité grâce à l’anticipation, réduction des coûts d’entretien et de consommation, diminution du niveau de stress et amélioration du confort. Le tout assure une sécurité renforcée pour tous les usagers de la route.
 
En ce qui concerne les nouveaux moyens de déplacement (trottinette, gyropode, etc.) qui suscitent quelques interrogations en termes d'usage sur la voie publique, de sécurité ou d'assurance, leur usage est désormais encadré par le décret publié le 25 octobre dernier
 
(1) Plan de déplacements d'entreprise à l'époque.
 
Contact CCI : Sarah Drazek au 02 43 21 00 32 

Zoom

Flottes automobiles
L'impact des nouvelles normes européennes
 
Julien Tronchet, responsable de flottes chez Lecluse Automobiles.La nouvelle norme européenne d'homologation des véhicules WLTP (plus proche des conditions réelles de conduite) est plus sévère sur les émissions polluantes que l'ancienne NEDC. Ce calcul va impacter la fiscalité des véhicules : durcissement du malus écologique et barème revisité pour la taxe sur les véhicules de sociétés (TVS). Chez Volkswagen Le Mans, 80 % des ventes aux entreprises sont encore des véhicules diesel (hors utilitaires). "La TVS est encore favorable aux motorisations diesel qui émettent moins de CO2 que les motorisations essence, explique Julien Tronchet, responsable de flottes chez Lecluse Automobiles. Nous conseillons principalement le diesel mais l'avenir c'est l'électrique avec des entreprises qui s'interrogent de plus en plus sur l'intérêt des véhicules hybrides et électriques pour les distances courtes.
 
De plus, en 2021, la nouvelle norme européenne CAFE imposera aux constructeurs un seuil maxi de 95 g/km de CO2 calculé sur la moyenne des voitures vendues. Donc, les constructeurs vont développer les modèles électriques ou hybrides pour atteindre ce seuil à ne pas dépasser."

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI le Mans Sarthe vous propose les produits suivants :

Flash' diag Environnement Déchets
Flash' diag Environnement Déchets

Faites le point sur vos pratiques et usages en matière de gestion de déchets.

Imprim'Vert
Imprim'Vert

Imprimeurs, sérigraphes, valorisez votre démarche environnementale par une marque reconnue nationalement

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Glot Charpente : le vert lui va si bien

La vie des entreprises

15/09/2016

Article

Lire l'article

Glot Charpente : le vert lui va si bien

Recommander à un ami loader