Commerce, industrie, services

L’engouement des Français pour l’occasion

Publié le 19/05/2021 - Par pierre-jacques....
À Yvré-l'Évêque, La Recyclerie propose des livres, des vinyles, des articles de décoration et d’art de la table, des meubles vintage, rénovés pour certains.
 
L’idée n’est pas neuve ! Les bouquinistes parisiens font leur négoce de livres anciens et d’occasion sur les quais de la Seine à Paris depuis près de quatre siècles. Partout en France, les boutiques vendant des livres d’occasion existent depuis longtemps. Idem pour les ventes de meubles : qui n’est pas allé une fois au moins chiner chez Emmaüs ? Et rouler avec un véhicule de seconde main est tout à fait courant.
 
Mais si l’idée n’a rien d’original, l’ampleur que prend ce marché depuis une décennie est, elle, plutôt inattendue. C’est d’un marché de 7,4 milliards d’euros en France en 2020, dont un milliard rien que pour le textile, et où presque tout peut aujourd’hui se vendre. Aux livres, disques, meubles, bibelots sont venus s’ajouter les vêtements, les chaussures, l’électroménager, la téléphonie, les jeux vidéo, le matériel de bricolage ou de jardinage… tout ce qui a un caractère durable y compris les produits de luxe qu’il est de bon ton d’avoir déniché à moindre prix.
 
La plupart des observateurs font remonter le décollage de ce marché à la crise de 2008 avec depuis une progression qui s’est accentuée ces dernières années. Les confinements successifs n’ont fait qu’accentuer la tendance. De toutes les visions proposées sur "le monde d’après Covid" dont il est tant question, celle concernant le développement de l’économie circulaire pourrait bien être l’une des plus solides.
 
Des modèles économiques très variés
 
De nombreux éléments concourent à ce que la tendance s’installe. Tout d’abord, face à la crise, les consommateurs sont prudents et recherchent le meilleur prix qui est le premier argument de l’occasion. Mais pas le seul : l’aspect environnemental joue également. Ce modèle qui fait voyager autant de marchandises sans même que celles-ci soient utilisées jusqu’à leur fin de vie, est contesté. Posée sur le plan alimentaire, la question du gaspillage se porte aussi sur des marchandises durables. Réparer, revendre ou donner plutôt que jeter, location entre particuliers, échange de maisons pour les vacances… les habitudes changent et le consommateur cherche à donner du sens à ses dépenses.
 
Tout aussi surprenant que l’ampleur du phénomène est la diversité des modèles économiques. Si des pure players comme Leboncoin ou Vinted sont dominants, il existe presque autant de modèles que d’enseignes. Des franchises spécialisées comme Easy Cash ou Cash Converters. Des grandes enseignes spécialisées dans le neuf s’y essayent en boutique et/ou sur leurs sites web. La Fnac vend du matériel reconditionné comme tous ses concurrents. Même démarche chez Ikea pour l’ameublement, Décathlon pour le matériel sportif, Les Galeries Lafayette pour les vêtements… Même la grande distribution alimentaire (Leclerc, Auchan, Carrefour, Casino, etc.) teste le concept à travers des corners de vente de matériel d’occasion.
 
Des indépendants plein d’idées 
 
Pas effrayés par cette offre déjà pléthorique, les indépendants tirent aussi leur épingle du jeu et ne sont pas les moins novateurs. Alors agents immobiliers, Romain Benoist et Olivier Guindo créent Evida’Mans en 2016, une société qui propose un service sur mesure de vide maison, débarras et nettoyage, afin de mettre des biens immobiliers à la vente. "On l’a d’abord fait ponctuellement puis on a créé la société et notre activité s’est vite développée, explique Olivier Guindo. Une partie des débarras va à la déchetterie, on en donne aussi pas mal à des associations, mais pour toute une partie qui peut avoir une seconde vie, on a créé La Recyclerie." Située aux portes du Mans, La Recyclerie propose des livres, des vinyles, des articles de décoration et d’art de la table, des meubles vintage, rénovés pour certains. Un lieu ouvert aux chineurs les jeudis et vendredis et le premier samedi du mois.
 
Candice Logereau propose des vêtements d'occasion dans le cadre de ventes privées.C’est dans le vêtement, secteur porteur de l’occasion, que Candice Logereau propose une offre originale. Pas de boutique permanente, mais des ventes privées, son truc c’est le contact privilégié avec la cliente. Le concept de L’Armoire Générale : "les femmes ont beaucoup de vêtements qu’elles souhaitent vendre, mais n’ont pas forcément le temps, ni le savoir-faire, explique Candice Logereau. On me contacte, je sélectionne ce que je sais pouvoir vendre, moyen et haut de gamme, je propose un prix puis j’organise un vide dressing dans mon showroom près des Jacobins. Les clientes réservent un créneau sur internet et peuvent venir, seules ou entre amies. Les deux premières ventes ont très bien marché. C’est moins risqué qu’en ligne car les clientes peuvent essayer et voir le vêtement." L’ambiance est très détendue et le bouche-à-oreille semble marcher. Il y a fort à parier que d’autres indépendants vont venir assez vite étoffer l’offre de produits d’occasion.

En savoir plus

Le marché de l’occasion en chiffres 
 
- 7,4 milliards d’euros en 2020 en France.
- 1 milliard d’euros pour le vêtement d’occasion.
- 47 % des Français n’ont pas encore été conquis par le marché de l’occasion (8 % de plus qu’au Royaume-Uni et 12 % de plus qu’en Allemagne).
- 86 % des Français achètent d’occasion pour les prix avantageux.
- 78 % des Français le font aussi pour l’aspect environnemental.
- 9 % des achats non alimentaires en ligne en 2020 sont d’occasion contre 3 % en 2017.
- 34 % des cyberacheteurs ont effectué un achat d’occasion en ligne (13 % en 2017).
- Chaque Français posséderait des objets inutilisés pour un potentiel de 1 300 à 1 400 € à la revente.

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI le Mans Sarthe vous propose les produits suivants :

Chèque impulsion
Chèque impulsion

Accompagnement opérationnel gratuit de 2h par un conseiller CCI.

Eval biodéchets
Eval biodéchets

Répondez-vous à la nouvelle réglementation des biodéchets ?

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Recommander à un ami loader