Commerce, industrie, services

Des clubs d’entreprises pour les territoires sarthois

Publié le 26/11/2019 - Par emmanuel.chevre...
Début octobre, le club d’entreprises du Pays de la Haute Sarthe, dont le périmètre s’étend de Fresnay-sur-Sarthe à Sillé-le-Guillaume et de Beaumont-sur-Sarthe à Conlie, a fêté son 10e anniversaire. L’occasion de mettre en valeur la dynamique de ce club qui rassemble une soixantaine d’adhérents, dans de nombreux domaines d’activités, au sein d’un territoire rural cohérent.
 
Historiquement, les premiers clubs d’entreprises sarthois sont naturellement nés dans les villes les plus industrialisées du département, au Mans, à Sablé-sur-Sarthe, à La Flèche, à La Ferté-Bernard et à Château-du-Loir. Depuis plusieurs années, notamment sur l’agglomération mancelle, les communautés de communes de Sablé et de l'Huisne sarthoise, ceux-ci disposent de moyens importants et travaillent, en lien étroit avec les élus, à l’implantation de nouvelles activités. Ces associations, solides et influentes, rassemblent principalement des industriels.
 
En parallèle, il est intéressant de souligner que ces 25 dernières années ont vu le développement progressif de ces clubs dans tous les autres secteurs du département, même les moins industrialisés. Ces nouvelles associations ont rapidement trouvé leur place et la plupart d’entre elles ont assuré leur pérennité.
 
Le soutien indispensable des collectivités
 
Le plus souvent, la création de ces clubs d’entrepreneurs locaux a été impulsée par les collectivités et, en particulier, par les Communautés de communes qui sont devenues le fer de lance politique du développement économique local (1).
 
L’intercommunalité est, par exemple, à l’origine des clubs du Val de Sarthe (secteur de La Suze-sur-Sarthe) ou, plus récemment encore, du Gesnois Bilurien (voir interview de Nicole Auger). "Au début de la décennie, les élus du Val de Sarthe ont constaté, d’une part qu’ils n’avaient pas d’interlocuteurs économiques définis sur le terrain, d’autre part que les entrepreneurs du territoire ne se connaissaient pas bien et faisaient part d'un certain isolement. C’est pourquoi ils ont pris la décision de réunir les chefs d’entreprise locaux pour les accompagner dans la mise en place du club", explique Sylvestre Batista, responsable du service Économie habitat aménagement de la Communauté de communes du Val de Sarthe.
 
Depuis lors, la Communauté de communes continue à soutenir l’association en me mettant à sa disposition durant 10 % de mon temps de travail." "Sylvestre Batista est la clé de voûte de notre structure. Le travail administratif et d’animation qu’il réalise est indispensable au bon fonctionnement de l’association. Sans ce soutien communautaire, nous ne pourrions pas maintenir nos activités, car nous sommes déjà très pris par nos fonctions de chef d’entreprise", ajoute Annabelle Demouge, présidente du club d’entreprises du Val de Sarthe et dirigeante de ASA Conseil, cabinet de conseil, formation et audit en qualité sécurité environnement implanté à Fillé-sur-Sarthe. Son collègue Gilles Lancelin, président du club d’entreprises Agir, qui rayonne sur le territoire du Maine Saosnois (secteur de Mamers/Marolles-les-Braults/Bonnétable), partage cet avis. "Nous travaillons en symbiose avec la chargée de mission économique de la Communauté de communes qui nous apporte son expertise et consacre une part de son temps à notre club", souligne Gilles Lancelin, président de Via Optima, société de conseil aux entreprises et d’investissement. 
 
Favoriser le développement local
 
"Ensemble, avec les élus, nous partageons le même objectif et le même intérêt : dynamiser l’économie locale et, en ce sens, favoriser le développement du Maine Saosnois." 
 
Gilles Lancelin, président du club d'entreprises Agir du Maine Saosnois.Quel que soit leur secteur d’implantation, urbain, périurbain ou rural, il apparaît que les clubs d’entreprises ont pour premier objectif de favoriser la création de réseaux de convivialité, où l’on se retrouve régulièrement pour échanger sur des thématiques professionnelles, partager des bonnes pratiques, mais aussi mieux se connaître et nouer des liens privilégiés. "Notre premier objectif c’est d’accueillir et pas obligatoirement de faire du business, affirme Gilles Lancelin, dont le club compte une soixantaine d’adhérents. Nous avons aussi pour priorités d’animer le territoire, d’informer, d’encourager les échanges… Dans ce but, nous organisons des conférences, des visites d’entreprises… en veillant toujours à garantir une ambiance conviviale."
 
Proposer des animations
 
Ce même esprit d’accueil anime aussi le club du Val de Sarthe. "La cotisation est notamment gratuite pour les nouveaux entrepreneurs, le temps de leur année d’installation", précise Annabelle Demouge, dont l’association propose des animations quasiment tous les mois. Pour autant, les clubs génèrent aussi le développement de synergies professionnelles qui peuvent favoriser la croissance de leurs adhérents.
 
On constate également que, plus ils sont éloignés des centres industriels, plus les clubs d’entreprises se donnent pour mission de fédérer l’ensemble des acteurs économiques locaux, y compris les artisans, voire les commerçants. "Dès lors que la personne a une activité économique, nous l’accueillons, explique ainsi Gilles Lancelin. La taille de l’entreprise et la nature de son activité n’ont jamais été un critère." Il en est de même dans la plupart des clubs sarthois de seconde génération, notamment au Val de Sarthe où la majorité des membres représente des TPE et PME tertiaires et artisanales.
 
Désormais, dès lors que les clubs occupent presque l’ensemble du territoire sarthois, chacun d’entre eux aurait à gagner, notamment avec le soutien de la CCI Le Mans Sarthe, à développer des actions inter-clubs pour favoriser de nouvelles initiatives, comme on commence à le voir au Mans, en particulier autour de l’économie circulaire. Une piste à creuser pour l’avenir.
 
 
(1) Même s’il ne faut pas négliger les rôles importants joués par les Pays, les Départements (jusqu’à 2017) et la Région.
 
Contact CCI : Angélique Barré au 02 43 21 00 31

Témoignage

Nicole Auger, secrétaire du club d'entreprises du Gesnois Bilurien

 

Nicole Auger, secrétaire du club d’entreprises du Gesnois Bilurien (1)

 
"L’an passé, avec le concours de la CCI Le Mans-Sarthe, nous avons construit un Plan intercommunal de développement économique, afin de définir nos besoins et nos priorités pour développer l’économie et le tourisme sur le territoire de la Communauté de communes du Gesnois Bilurien.
 
Dans ce cadre, la création d’un club d’entreprises s’est imposée comme un axe prioritaire, dans le but de favoriser les échanges entre chefs d’entreprises et de rompre l’isolement dans lequel ces derniers se retrouvent trop souvent enfermés. S’inscrivant dans la continuité des petits déjeuners qu’elle organisait déjà régulièrement, la Communauté de communes s’est donné pour ambition de mettre en place un véritable réseau de connaissances, de partage et de convivialité. En nous appuyant sur le fichier de la CCI, nous avons, ainsi, invité tous les entrepreneurs du Gesnois Bilurien (2) à une assemblée générale qui a rassemblé une cinquantaine de participants et a permis de constituer l’association et son bureau en juin dernier. La dynamique est désormais lancée et des synergies se font jour !
 
Indépendant de la collectivité, sous forme d'association de loi 1901, le club est présidé par Franck Hébert, dirigeant de Print Success, entreprise basée à Montfort-le-Gesnois. Nous avons créé un logo, sommes présents sur les réseaux sociaux et organisons déjà des visites d’entreprises et des réunions thématiques animées par des consultants. Une plaquette est en projet et notre prochain objectif est d’aller à la rencontre des autres clubs."
 
(1) vice-présidente de la Communauté de communes du Gesnois Bilurien en charge de l’économie et tourisme, adjointe au maire de Connerré.
 
(2) Le Gesnois Bilurien recouvre notamment les bassins d’emplois de Bouloire, Connerré, Montfort-le-Gesnois, Savigné-L'Évêque, Saint-Mars-la-Brière…

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI le Mans Sarthe vous propose les produits suivants :

Écologie Industrielle et territoriale
Écologie Industrielle et territoriale

Quantifier et géolocaliser les flux des entreprises (flux entrants et sortants) dans l‘objectif d’identifier les synergies et mutualisations possibles : échanges de matière, gestion collective, achats groupés, temps partagés, création d’activité…

Flash'Diag Export
Flash'diag Export

Faire le point sur ses projets de développement à l’export.

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Happy Business, un vrai réseau social non virtuel !

Commerce, industrie, services

02/02/2017

Article

Lire l'article

Happy Business, un vrai réseau social non virtuel !

Oceanet : fusion avec Hexanet

La vie des entreprises

15/09/2016

Article

Lire l'article

Oceanet : fusion avec Hexanet

Recommander à un ami loader